Jennifer KAUFLING


Les neurones dopaminergiques (DA) de l’aire tegmentale ventrale (VTA) sont un élément clé dans l’évaluation de la valeur motivationnelle d’un stimulus, dans la détection des erreurs de prédiction de récompense ou encore dans l’apprentissage motivé. Ces rôles multiples font de ces neurones un élément essentiel des comportements motivés et adaptatifs. Du physiologique au pathologique, les neurones DA sont ainsi impliqués dans des psychopathologies associées à des perturbations des états émotionnels ou hédoniques telles la dépendance ou la dépression. Associé aux fonctions de la VTA les progrès récents de notre compréhension de la physiologie des neurones DA ont mis en lumière le rôle majeur de l’équilibre entre leurs afférences inhibitrices et excitatrices. Cette balance, pour partie GABA/glutamate, est importante dans la capacité des neurones DA à intégrer les informations.

Combinant électrophysiologie in vivo en cellule unique, neuroanatomie et analyse comportementale, nous étudions l’activité des neurones DA de la VTA ainsi que les circuits qui les régulent.

je participe aux projets:

La tVTA, centre de contrôle des systèmes dopaminergiques

Régulation des systèmes dopaminergiques dans les troubles de l’humeur associés à la douleur chronique

Toutes mes publications