Perrine Inquimbert





Maître de conférences en physiologie animale et neurophysiologie à la faculté des sciences de la vie de l’université de Strasbourg depuis 2012, je réalise mon activité de recherche au sein de l’équipe «signalisation nociceptives dans la moelle épinière ». Mon activité de recherche porte sur l’étude des propriétés et de la plasticité du réseau neuronal de la corne dorsale. Mon objectif est de comprendre la structure et le fonctionnement des réseaux de neurones de la corne dorsale (CD) de la moelle épinière qui mettent en forme et modulent l’information nociceptive. Je m’intéresse plus particulièrement à la compréhension des changements plastiques qui s’opèrent dans ces réseaux de la CD lors du développement des douleurs inflammatoires et/ou neuropathiques et de mettre en évidence les mécanismes qui sous-tendent la chronicisation de ces états douloureux.

Modulation et Plasticité de l’inhibition spinale

Toutes mes publications



Collaborateurs

Ute Becherer (CIPMM, Universität des Saarlandes, Homburg, Allemagne)
Alexandre Charlet (INCI, Strasbourg)
Emmanuel Deval (IPMC, Nice-Sofia Antipolis)
Valérie Simmonneaux (INCI, Strasbourg)