Cytométrie en flux

Principe et but

La cytométrie en flux permet de mesurer et d’analyser simultanément et sur un grand nombre de particules (cellules, bactéries, billes…), plusieurs constituants d’une même particule définis par plusieurs paramètres : la taille (FSC, Forward Scatter), la granulosité ou texture (SSC, Side Scatter), et la fluorescence (FL).

Cette technologie consiste à faire défiler, dans une veine liquide, les cellules devant un faisceau laser. Les cellules ainsi alignées les unes derrière les autres, sont analysées grâce au couplage d’un système optique à de l’électronique (photomultiplicateurs), qui enregistre les paramètres de diffusions lumineuses et de fluorescences.

Les principaux avantages de cette technologie sont :

  • l’analyse multiparamétrique (taille, granulosité et fluorescence) et simultanée sur un très grand nombre de cellules, et la rapidité d’acquisition des données ;
  • la possibilité d’analyser des sous-populations cellulaires, même faiblement représentées, au sein d’un mélange de plusieurs types de cellules ayant au moins un paramètre différent.

La cytométrie en flux permet donc d’effectuer des expériences sur des cellules avec des sondes fluorescentes spécifiques, en complément ou en remplacement d’analyses en microscopie confocale.



Équipement


Le MACSQuant Analyzer : compact et peu encombrant (cytomètre de paillasse), silencieux et relativement simple à utiliser

L’INCI dispose d’un cytomètre en flux de type MACSQuant Analyzer (Miltenyi Biotec). Les propriétés et caractéristiques de cet appareil sont les suivants :

  • 3 lasers (violet 405 nm, bleu 488 nm et rouge 635 nm) permettant l’analyse de 9 paramètres optiques (FSC, SSC et 7 canaux de fluorescence FL1 à FL7) ;
  • Calibration automatique des voltages ;
  • Plusieurs configuration d’analyse : portoirs de tubes de 5 ml, 15 ml, 50 ml, rack pour plaque 96 puits et porte-échantillon pour tube unique ;
  • Rapidité d’analyse : jusqu’à 10 000 événements/sec ;
  • Comptage absolu de cellules (volumétrique) ;
  • Compensation pré- et post-acquisition possible (logiciel avec une matrice de compensation automatique) ;
  • Maintenance automatique : cycles de lavage au démarrage, à l’arrêt et entre 2 acquisitions ; système de lavage/décontamination avec veille programmable ;
  • Logiciel d’analyse fonctionnant sous Windows XP. Export des datas possible dans FlowJo.


Applications

  • Numération cellulaire, analyse de prolifération et du cycle cellulaire ;
  • Viabilité cellulaire et apoptose ;
  • Analyse de transfection cellulaire, suivi de lignées stables ;
  • Immunophénotypages ;
  • Analyse de la phagocytose dans les macrophages ;
  • Marquages de surface membranaire et internalisation de protéine ;
  • Analyse de l’exocytose et de l’endocytose (mesure de la sécrétion).


Contact

Le plateau technique de cytométrie en flux de l’INCI est situé au 2e étage du Centre de Neurochimie (pièce 2007). Il a pour mission de mettre à disposition des chercheurs et des personnels de l’INCI la technologie de cytométrie en flux.

Support scientifique: Stéphane Ory, CR1 CNRS